Encourager vos travailleurs à reprendre le travail

Avantages pour l’employeur et les collègues

Avantages pour l’employeur et les collègues

Tout mettre en œuvre pour maintenir vos travailleurs au travail ou favoriser leur retour présente de nombreux avantages pour votre entreprise.

Réduction des coûts

Ce n’est un secret pour personne : l’absentéisme coûte cher à l’entreprise.

Investir dans le retour de vos travailleurs malades permet au contraire :

  • De conserver les connaissances et l’expérience accumulées au fil des années,
  • D’assurer la continuité de la production et des prestations de service, et
  • D’éviter des coûts, par exemple celui du recrutement d’un remplaçant.

Image de l’entreprise

L’entreprise qui encourage le retour de ses travailleurs absents renvoie une image positive.

Vous avez l’opportunité de démontrer que votre entreprise sait investir dans le développement durable de son capital humain et agir de manière socialement responsable.

Valorisation des travailleurs et du bien-être au travail

Pour encourager le maintien ou le retour au travail, vous devez prêter attention aux capacités individuelles pour vérifier leur adéquation avec les exigences du poste de travail.

Vos travailleurs se sentiront davantage impliqués et valorisés.

À long terme, ce sont la motivation et le bien-être global sur le lieu de travail qui s’en trouveront améliorés.

Bien-être de l'entourage

Charge de travail plus importante, continuité difficile à assurer... les collègues sont également touchés par l'absence d'un membre de l'équipe. Une réintégration tout en douceur permet donc de faciliter la vie de l'équipe du travailleur absent.

Des avantages pour la société

Investir dans le retour au travail de ses employés malades, c’est aussi investir dans la société toute entière. 

Une source d’économie pour la société…

En reprenant le travail après une période d’incapacité, votre travailleur quitte le système d’assurance sociale. Il ne reçoit plus d’indemnités de la part de l’INAMI, car il perçoit à nouveau un revenu de votre part.

C’est une source d’économie très importante pour la société. À terme, les cotisations sociales que vous payez en tant qu’employeur sont appelées à diminuer et le revenu des travailleurs à augmenter.

…peu importe la forme que prend la reprise du travail

Toutes les formes de reprise du travail permettent de réaliser une économie au niveau de la société. 

C’est le cas par exemple de la reprise du travail, même à temps partiel (mi-temps, 4/5e , etc.). Dans cette situation, une partie des indemnités seulement est versée à votre travailleur, en complément des revenus que vous lui versez en échange de ses prestations. Votre travailleur conserve la reconnaissance de son incapacité de travail, ce qui le protège en cas de rechute !

Avantages financiers

Salaire garanti

A compter du premier jour d’incapacité, le contrat du travailleur est suspendu. Toutefois, vous devez continuer à verser une rémunération à votre travailleur : un « salaire garanti ».

Montant du salaire garanti

Vous êtes tenu de verser un salaire identique au salaire normal.

Durée de la période de salaire garanti

Cette période de salaire garanti est temporaire :

  • 14 jours calendrier pour un ouvrier,
  • 30 jours calendrier pour un employé.

Vous ne devez pas toujours payer un salaire garanti

Si vous proposez à votre employé un travail adapté pendant son incapacité de travail et qu'il retombe malade, vous ne devez pas verser un salaire garanti. En effet, votre travailleur recevra alors l’intégralité des indemnités de maladie.

Interventions financières – Aides et primes

En tant qu’employeur, certaines aides sont à votre disposition pour vous aider à adapter le poste de travail de vos travailleurs.

Les aides régionales

Votre travailleur est domicilié en région flamande. Cela vous ouvre le droit à :
  • La Vlaamse ondersteuningspremie : une compensation financière pour la perte de rendement liée à l’emploi d’un travailleur ayant un handicap
  • Une intervention dans l’adaptation de l’environnement de travail
  • Une intervention dans les frais de déplacement et de séjour
  • L’assistance d’un interprète en langue écrite, parlée et langue des signes pour les personnes sourdes et malentendantes
Votre travailleur est domicilié en Wallonie. Cela vous ouvre le droit à :
  • Une prime à l’intégration
  • Une prime au tutorat en entreprise
  • Une prime de compensation et aménagement du poste de travail
Votre travailleur est domicilié à Bruxelles. Cela vous ouvre le droit à :
  • Une prime d’insertion
  • Une prime de tutorat
  • Une prime de sensibilisation à l’inclusion
  • Une adaptation du poste de travail

Les aides de votre Commission Paritaire

La Commission Paritaire dont votre entreprise relève dispose peut-être d’un fonds sectoriel pouvant intervenir dans la formation d’un travailleur.

Les aides fédérales

L’agence Fedris intervient dans le cadre de programmes comme celui visant à la prévention des maux de dos. Parmi d’autres mesures, il est prévu que votre entreprise puisse prétendre à une aide pour solliciter une intervention ergonomique sur le lieu de travail.

Prenez contact avec les agences régionales compétentes pour plus d'informations :

  • À Bruxelles, le service PHARE
  • En région flamande, le service VDAB
  • En région wallonne, l'agence AVIQ
  • Pour la communauté germanophone, le service Selbstbestimmt

Ce site utilise des cookies pour rendre votre navigation plus agréable sur le site.